La VAE est-elle réellement un parcours du combattant ?

https://trajexia.fr/la-vae-parcours-du-combattant

C’est ce que beaucoup prétendent, bien à tort le plus souvent et sans réellement connaître l’ampleur et la force de la démarche de la VAE.

Pourquoi cet apriorisme rapide et erroné sur la VAE ?

Parce que, principalement, faire une VAE vous demande beaucoup d’énergie et de temps. Et que ce temps, à notre époque bénie du zapping intempestif, n’est pas une notion bien vue.

Cependant, objectivement, reprendre des études ne vous apparaît-il pas encore plus ardu, surtout si vous avez l’impression que vous n’allez pas apprendre grand-chose ?

Je ne m’adresse pas uniquement aux bénéficiaires de Bilans de compétences, qui peuvent nécessairement être concernés par le projet d’une VAE à court ou moyen terme. En même temps, j’aimerais convaincre toutes celles et tous ceux qui, pour des raisons multiples et variées, n’ont pas fait d’études ou tellement peu, ou bien ont du les interrompre trop tôt à leur gré.

Elles et ils ont pu être traités intempestivement de « fainéants », parce que peu investis, mal orientés ou ne pouvant pas, financièrement ou matériellement, aller au bout de leur ambition. Qu’importe ! Personne ne doit être victime de choix effectués à un âge où le libre arbitre et la motivation ne nous appartiennent jamais totalement.

La VAE, qu’est-ce que c’est ?

De manière simple à l’énoncé, c’est le moyen de faire reconnaître vos expériences, et donc vos compétences, acquises tout au long de votre parcours. L’objectif est de décrocher un diplôme ou un certificat, qui équivaudra au même titre obtenu en formation initiale ou continue.

La VAE est née en 2002. Elle a depuis lors, beaucoup évolué. Ses objectifs sont multiples. Le plus fréquent est de venir nourrir un fort besoin de reconnaissance, dans un pays où la « peau de chagrin » reste encore trop souvent un frein à l’embauche. Seulement quelques milliers de diplômes sont délivrés chaque année, justement parce que le processus est long et demande beaucoup d’investissement personnel.

La valeur ajoutée de la VAE ?

Les fruits qui en sont tirés sont inestimables :

  • Obtenir la certification ou le diplôme qui vous fait défaut sans reprendre d’études
  • Mettre en cohérence votre certification avec votre niveau de responsabilité.
  • Valider votre expérience pour vous-même et développer ainsi votre confiance en vous.
  • Faire reconnaître vos compétences auprès de votre employeur.
  • Obtenir un niveau de qualification pour accéder à une formation d’un niveau supérieur ou vous inscrire à un concours.
  • Changer d’emploi et mettre tous les atouts de votre côté, notamment en décrochant un diplôme reconnu dans votre branche.
  • Évoluer professionnellement, obtenir une augmentation ou une promotion.

Aujourd’hui, il suffit d’une année d’expérience pour avoir accès à la VAE, ceci pour faciliter les « vocations ».

Alors ? Quand tentez-vous votre chance ?

Soyez pro-actif, devenez réellement acteur de votre vie et de vos choix.

Contactez-nous !

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.